lundi 28 décembre 2015

Voilà, c'est fini...

Ca y est une page est tournée. Notre allaitement s'est terminé en ce mois de décembre. 

Je me souviens pourtant encore de cette première tétée, de son petit corps tout chaud blotti contre le mien. Je me rappelle de cette vague d'émotion, de ce tourbillon de bonheur, de cette larme couler le long de ma joue et comme finalement tout m'a paru évident, moi qui ai tant pu douter.

Et puis voilà, à presque 8 mois, bébé a décidé que le biberon c'était très bien (même si le lait qu'il y a dedans est vachement moins bon, on est d'accord !) et a tout simplement fini par refuser le sein (oui, maman aurait bien prolongé un peu en gardant une ou deux tétées câlin).

Mon bébé est devenu grand, tout simplement. C'est lui qui a choisi. Il fallait juste trouver le bon lait. Je n'ai absolument pas souffert d'engorgement, juste un peu de tension dans les seins quelques jours mais rien de bien méchant. Finalement c'était un sevrage en douceur comme je l'avais imaginé.

Notre allaitement fût une aventure incroyable, merveilleuse, indescriptible. Une explosion de sentiments, du bonheur à l'état pur. 

Bien-sûr il y a eu des périodes difficiles. Les débuts ont été eprouvants, j'ai douté, j'ai souvent voulu tout arrêter à cause des coliques, de son reflux, de ces hurlements, de ces nuits difficiles, de ma fatigue. Mais même ces moments là, pour rien au monde je ne les effacerai.

Oui je voudrai tout immortaliser, me rappeler de chaque instant pour toujours. Graver à tout jamais dans ma mémoire son doux regard, son petit visage, sa respiration, ses petits gémissements de plaisir.

Mais une chose est sûre, je ne pourrai jamais oublié la douceur, la tendresse, l'amour de ces précieux moments, lui contre moi, sa petite main posée contre mon sein.


La photo de notre dernière tétée (mais je ne le savais pas a ce moment la)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire